Meta-Paysage

L’écriture d’anticipation comme un jeu de piste incertain, l’écriture collaborative comme une signature en réseau et anonyme. A travers Dakar, envisagée telle un plateau de jeu sans cases, les participants développent un scénario à plusieurs entrées à partir d’intuitions sur le devenir d’une des plus grandes villes d’Afrique.

Chaque auteurs/joueurs contribue au récit en compilant des ‘data’ (textes, images, sons) dans un réceptacle usb greffé aux murs d’un lieu choisi. L’histoire s’écrit et s’inscrit dans la ville sous forme de tableaux hybrides de données. Ce méta-paysage, résultat d’observations et d’extrapolations d’une expérience de Dakar, restera ouvert à la participation au delà de l’atelier afin d’accueillir de nouveaux contributeurs, espions ou complices, pour une contre-expertise fictionnelle.

Un récit augmenté partagé et partageable, une fiction cartographique en libre service, dans la ville d’aujourd’hui, sur la ville de demain.

Treize lieux, treize clefs, treize chapitres:

  • Place du Souvenir

Voyage dans le temps et dans l’espace

Place du souvenir, souvenir ou avenir ? L’architecture défi ou confort ? Le confort est souvent caché dans la simplicité tel la découverte de l’univers africain.

  • L’UCAD

L’éducation au service d’une société de surconsommation

 L’Université Cheikh Anta Diop en 2050, centre commercial de la technologie de pointe ou centre de recherche des valeurs humaines pour bâtir un futur sûr et prospère ?

  • Place de l’indépendance

Creuset de la souveraineté

 Dans ce nouvel espace version new-look de la place de l’Indépendance, aujourd’hui transformée en véritable centre de business international puis rebaptisée

Creuset de la souveraineté, nous y trouvons une haute gamme technologique sans précédent.

  • Centre Culturel du Sacré-cœur

Complexe Joe Avalanche

Le Sénégal prépare activement la célébration de Dakar 2050, capitale mondiale du sport. C’est dans ce contexte que le complexe « Joe Avalanche » a été créé pour accueillir les participants. Un tel projet futuriste est orienté pour le sport de haut niveau ce qui nécessite de grands travaux pour la réussite de ce centre sportif mondial.

  •  Musée de l’IFAN

Institut de Fiction d’Anticipation Narrative

 Dakar 2050, l’Institut de Fiction d’Anticipation Narrative, l’IFAN, organise une exposition rétrospective du collectif 3D Fiction. L’exposition regroupe des textes ainsi qu’une collection d’objets du quotidien détournés avec poésie.

  • Centre Culturel Blaise Senghor

Temple Vide

 Quelle grandeur pour sa raison d’être ? Quel est le vent qui a pu balayer toutes les bonnes énergies des artistes musiciens, des peintres, des sculpteurs, des comédiens et des cinéastes qui donnaient vie au centre ?

  • L’Institut Français

Du PMU au PDU

 Les paris autour de la lutte sénégalaise s’urbanisent en « Pari Duel Urbain » et focalisent les passions du jeu.

  •  Le CICES

Le Centre International d’Étude du Sport, ex Cices

 Le Centre International d’Études du Sport, ex Centre International du Commerce Extérieur du Sénégal, depuis sa création en 2050 connaît sa première manifestation d’étudiants sénégalais ….

  • Kër Thiossane

De Kër Thiossane au complexe Thiossane Sport Center !

 Situé à quelques kilomètres du Stade Demba Diop, Kër Thiossane n’est plus.

Le lieu est transformé en complexe sportif , « Thiossane Sport Center », rempli de monde de 6h à 22 heures mais un lundi du mois de février 2050 les populations environnants du TSC se rebellent

  • Place du jet d’eau

Place du Canari

 La synergie du continent rejaillit à travers « Le Canari » dans une nouvelle configuration architecturale conçue par un ordinateur, à la gloire de l’Unité Africaine retrouvée.

  • La Gare

En 2050, une gare si futuriste…

 La gare avec ses écrans tactiles, son immense panneau multimédia et sa voûte ouvrant le passage aux hélivotères des champions de lutte, dans une ambiance hystérique propre aux arènes.

Les vieilles statues Dupont et Demba, vestiges du temps ancien, noyées par les multiples commerces et l’arc en ciel surplombant la vaste place d’où se déversent les milliers de voyageurs du continent, face à l’ancien théâtre dédié à la Lutte et au Sport en Général.

  • L’île de Gorée

Une île paradisiaque

 Une île sereine, éblouissante. S’y rendre, est un exploit. Paradis artificiels pour ses loisirs et constructions hôtelières, enfer pour les autochtones de par la dégradation des terres et les migrations de travailleurs de Gorée et Dakar…

  • Le parc de Hann

Les deux facettes du parc de Hann

 Les touristes aiment beaucoup aller dans la partie nature et découverte du parc de Hann pour profiter de son vert environnement et des randonnes enchanteresses. L’Observatoire de Biosphère Sahélien accolé au zoo du parc abrite des chercheurs pour répondre aux défis scientifiques incommensurables. Les deux zones sont traversées par une même route virtuelle dense de flux.

Publicités
Be the first to start a conversation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :